L'éxilé, » Belle Poesie

 L'éxilé,

21/7/2012

 

Je suis parti sur les sentiers
Pour fuir l’opprobre et la tempête
Et j’ai trouvé des pans entiers
De souvenirs que l’on regrette
 
Ruines obscures de l’enfance
Monts et merveilles de candeur
Avez-vous mérité l’offense
D’un siècle fat, sans profondeur ?
 
Châteaux perdus noyés de larmes
Rêves fauchés en plein essor
Le sang coule, le son des armes
Se mêle au tintement de l’or
 
Tout fuit, hélas, le soleil passe
La nuit réveille les contours
D’idéaux morts dans les impasses
Mais planent toujours les vautours
 
Je n’ai guère eu le temps d’écrire
Le doux temps de vivre et d’aimer
L’Homme a fait de Dieu un satyre
Entends le canon blasphémer !
 
Monika Gollet, 15 juillet 2012

 

 

 

 

Tags : Nadj
Category : Esprit | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |