QUAND MES REVES S EVEILLENT EN COULEUR » Belle Poesie

 QUAND MES REVES S EVEILLENT EN COULEUR

7/12/2011

 
 
 
 
Le soir, à la veillée, quand les ombres s'allongent, 
Quand la pénombre s'invite, sur le pas de ma porte, 
La douceur d'un foyer apaise chaque songe, 
Éclairant d'un halo, la soirée qui me porte. 
 
La lune, simple croissant, berce cette quiétude, 
Sa lumière blanche veille, la peine de mon âme, 
Bouleversant sans égard mes tristes habitudes 
De me taire à jamais, de peur que l'on me condamne. 
 
La nuit cache les chagrins que mon coeur supporte, 
Le sombre, gomme la souffrance qui, parfois, me ronge, 
Etouffant mes sanglots que la douleur transporte, 
Au profond des ténèbres où l'esseulement me plonge. 
 
Ô doux silence nocturne, qui calme mes pleurs, 
Sauras-tu à jamais, mes secrets enfouis ? 
J'aspire, en cette vie, à un peu bonheur, 
J'aimerais partager ce que donne la vie. 
 
Quand mes rêves, en suspend, s'éveillent tous en couleur, 
Quand mes sens affectés effacent mes fantômes, 
Je me prends à flâner sur de douces rondeurs, 
Au grès de mes humeurs, pour croquer dans la pomme. 
 
Sous le noir des chimères, se tourne une page, 
Que l'aube incendiera de ses rayons soyeux, 
Ne laissant comme trace que des signes d'un autre âge, 
Refermant le cahier, d'un passé nébuleux. 
 
  
 
 CADEAUX

 

Tags : nadj
Category : Reves | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |