Dignité de la vie » Belle Poesie

 Dignité de la vie

27/11/2011










Perle noire perdue sur un décor blanc, 
Dignité pleurant sur le sable du temps, 
Armure de plastique coulant, 
Musique entraînante, de rêves s'enchaînant 

La brise de l'après-midi me frôlant, 
Prenant conscience des morceaux manquants. 

Ma vie est un trou noir, 
Au-dessus duquel les fous se penchent pour m'entrevoir, 
Où peut-être veulent-ils me connaître, 
Et tomberont-ils avec moi tout au fond du trou. 

La brise de l'après-midi me frôlant, 
Prenant conscience des morceaux manquants. 

On enfonce nos regards dans notre passé, 
Et on souffre de nos incertitudes, 
Le futur n'est plus qu'un mot, 
Et le présent une souffrance constante. 

La brise de l'après-midi me frôlant, 
Prenant conscience des morceaux manquants. 

On prend conscience de notre vie, 
On prend conscience de notre mort, 
On prend conscience de notre insignifiance, 
Et voir ce qu'est l'existence. 

La brise de l'après-midi me frôlant, 
Prenant conscience des morceaux manquants. 

Ne plus taper à la fenêtre de l'espérance, 
Ne plus ouvrir sa porte à l'amour, 
Ne plus regarder dehors, 
Et perdre la dernière chose que l'on avait, 
L'amitié. 

La brise de l'après-midi me frôlant, 
Prenant conscience des morceaux manquants



Tags : nadj
Category : La vie | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |