Belle Poesie

Articles of this page


Le clown triste
Malheureuse
ANGOISSE

Le clown triste

Added 27/5/2012

MAGNIFIQUES CRÉATIONS DE MON AMIE



hebergeur d'image

chaque soir, devant son public
un large sourire inonde son visage
mais tout cela n’est qu’une parade
sous ce masque, le clown cache sa tristesse

chaque jour, cette terrible comédie
il rejoue inlassablement pour la foule
pas besoin de masque pour faire semblant
chacun porte en lui, de lourds secrets

nous sommes tous comme ce clown triste
lorsque vient la nuit, tombent les masques
la réalité reprend alors ses droits
et nous replonge dans de sombres pensées

chaque jour, devant son public
le clown rejoue le rôle attendu
mais quand il se retrouve seul le soir
fatigué, usé, devant son miroir

sous le maquillage, remonte sa douleur
sous le masque, coulent alors les larmes
il lui semble long, le spectacle de la vie
le temps n’efface ni les chagrins ni les blessures

alors, chaque jour, on recommence
on remet le masque, les faux sourires
pour ce mêler à la foule, aux tristes clowns
mais au fond, ne jouons pas tous
…..
le triste rôle de la vie 

(Ecrit par ticrabe)

hebergeur d'image
 

*****            CE MARDI 3 et MERCREDI 4           *****


CADEAU POUR MON AMI

CADEAU DE MON AMIE

hebergeur d'image

A TOUT MON PETIT  MONDE

Tags : Nadj
Category : ANGOISSE | Comments (0) | Write a comment |

Malheureuse

Added 1/2/2012

(l) (l) (l)

(l) (l) (l)

Tu n'as jamais vraiment été heureuse,
pourtant tout avait si bien commencé,
il t'a toujours dit, que tu étais merveilleuse,
mais aujourd'hui, tu as l'impression de sombrer.

Avant tu étais là, il n'y avait que lui et toi,
tes yeux brillaient, c'était puissant entre vous,
il te disais qu'il t'aimait et qu'il ne voyais que toi,
et aujourd'hui t'as l'impression qu'il s'en fout.

Il sais que tu as mal, même si il ne te voit pas,
que pour lui et votre amour tu es prêtes à mourir,
tu as besoin de sa présence et lui à besoin de toi,
tu souffres en silence, même si il ne voit que ton sourire.

Il à tout ton amour, mais tu n'as pas son attention,
il t'à dit que tu serais heureuse et que tu le verrais dans le future,
il t'avait dit qu'il te prendrait pour femme et que tu porterais son nom,
et aujourd'hui tu te noies, dans la marre aux aventures.

Tu es possessive et tu as peur de le perdre,
peur de l'étouffer et de le voir s'éloigner,
mais plus le temps passe et plus tu as peur de t'éteindre,
même si depuis le premier jour, ton amour n'à pas cessé.

Il ne veut pas te dire, pourquoi c'est pas comme autrefois,
quand votre amour était grand, quand votre amour était puissant,
tu ne veux pas lui dire, pourquoi la nuit tu as si froid,
et quand il te dit je t'aime, pourquoi c'est pas comme avant.

Tags : nadj
Category : ANGOISSE | Comments (0) | Write a comment |

ANGOISSE

Added 31/1/2012

 
(l) (l) (l)UNE BONNE NUIT A TT ET TOUS(l) (l) (l)
 
 
Encore toi ! tu restes là 
Même si je ne t’invite pas. 
Tu vas, tu viens 
Fais ton chemin.

 

Et tu t’installes malgré moi 
Tu viens ronger mon estomac. 
Je te sens là comme une boule, 
Je t’ignore, je te refoule.

 

Dans ma poitrine tu chemines, 
Je te rejette, tu me mines. 
Mais tu es là, 
Tu ne pars pas.

 

Tu vas, tu viens, 
Fais ton chemin. 
Moi je voudrais t’anéantir, 
Toi tu es là, me fais souffrir.

 

Entre nous deux, c’est la bataille 
Il faudra bien que tu t’en ailles. 
Car je ne peux pas te permettre 
Que tu viennes m’empêcher d’être,

 

Etre moi-même, être heureuse 
Me sentir bien, être amoureuse. 
Je te combats avec mes mots, 
Te dis va-t-en, t’as rien de beau.

 

Tu restes là moi je te chasse, 
Car moi de toi je me sens lasse. 
Tu vas, tu viens, 
Fais ton chemin.

 

Toi qui m’as déclaré la guerre, 
Tu me fais vivre une galère. 
Pourquoi viens-tu gâcher ma vie, 
Sans toi je suis bien je souris.

 

Jamais tu sortiras vainqueur, 
Tu ne rongeras pas mon cœur. 
Et si mon âme tu habites, 
Il faudra bien que tu la quittes. 
  
Je veux t’attraper, te détruire, 
Et tu ne pourras plus me nuire. 
Chaque jour contre toi je lutte 
Je veux ta mort, je veux ta chute.

 

Je te piétine, je te largue, 
Tu te relèves, tu me nargues. 
Oui, ta présence m’exaspère, 
Je ne peux pas te laisser faire.

 

Je sais qu’un jour j’aurai ta peau, 
Avec toi s’en iront mes maux. 
Et puis j’irai au même instant 
Chanter, danser, aux quatre vents. 
 
(l) (l) (l)UNE BONNE NUIT A TT ET TOUS(l) (l) (l)
 
 

 

 

Tags : nadj
Category : ANGOISSE | Comments (0) | Write a comment |

| Contact author |