Belle Poesie

belle image

Added 7/9/2012

 

 

 

 

 

 

 

 

Tags : Nadj
Category : La beauté | Comments (0) | Write a comment |

La beauté du silence

Added 13/5/2012

                                                        KDO DE MON EDEN
         

        IMAGES PRISE  SUR LE BLOG DE MON AMIE ELSA MERCI

  Quoique silence d’apparat invisible

L'entendre la nuit se faufiler fortuit

Entre les feuilles des arbres sensibles

Pareil au cours d'eau suivant la pluie.

 IMAGES PRISE  SUR LE BLOG DE MON AMIE ELSA MERCI

Du néant de nos pensées intimes

Bulle de poèmes de nulle part

Les plus beaux sentiments humains ultimes

Nés tel une suite de gouttelettes au hasard.

 IMAGES PRISE  SUR LE BLOG DE MON AMIE ELSA MERCI

Du silence du vent de la douce nuit

Du confin de l'univers étoilé

Des paroles jamais dites par l'astre de minuit

Des pensées ennoblient nos âmes aisément violées.

 IMAGES PRISE  SUR LE BLOG DE MON AMIE ELSA MERCI

Des profondeurs de nos coeurs solitaires

Les beaux mots et les belles maximes

Nous rendent sages pour ne point les taire

Nous rendent meilleurs le temps de les agirs infimes.

 IMAGES PRISE  SUR LE BLOG DE MON AMIE ELSA MERCI

Douce noirceur, mère des poésies nées du néant

Notre amie et notre confidente éternelle

Caresse nos vertus en dormance redevenant l’enfant

Fait surgir des tournures à jamais belles demoiselles.

 IMAGES PRISE  SUR LE BLOG DE MON AMIE ELSA MERCI

La Lune a pour ami Soleil au lever du jour montant

Prenant relève de nos émotions en effervescence

A deux, créent le temps et brillent l'espace du présent

Font de nous, des êtres créant beauté pure et naturelle essence.

MERCI A TOUTES MES AMIES ET AMIS QUI ONT MIS DES COMS PENDANT MON ABSENCE

                           IMAGE  PRISE SUR LE BLOG MON AMIE  KENZA

Tags : Nadj
Category : La beauté | Comments (0) | Write a comment |

Hymne à la beauté

Added 26/3/2012



Viens-tu du ciel profond ou sors-tu de l'abîme,
Ô Beauté ! ton regard, infernal et divin,
Verse confusément le bienfait et le crime,
Et l'on peut pour cela te comparer au vin.
Tu contiens dans ton oeil le couchant et l'aurore ;
Tu répands des parfums comme un soir orageux ;
Tes baisers sont un philtre et ta bouche une amphore
Qui font le héros lâche et l'enfant courageux.
Sors-tu du gouffre noir ou descends-tu des astres ?
Le Destin charmé suit tes jupons comme un chien ;
Tu sèmes au hasard la joie et les désastres,
Et tu gouvernes tout et ne réponds de rien.
Tu marches sur des morts, Beauté, dont tu te moques ;
De tes bijoux l'Horreur n'est pas le moins charmant,
Et le Meurtre, parmi tes plus chères breloques,
Sur ton ventre orgueilleux danse amoureusement.
L'éphémère ébloui vole vers toi, chandelle,
Crépite, flambe et dit : Bénissons ce flambeau !
L'amoureux pantelant incliné sur sa belle
A l'air d'un moribond caressant son tombeau.
Que tu viennes du ciel ou de l'enfer, qu'importe,
Ô Beauté ! monstre énorme, effrayant, ingénu !
Si ton oeil, ton souris, ton pied, m'ouvrent la porte
D'un Infini que j'aime et n'ai jamais connu ?
De Satan ou de Dieu, qu'importe ? Ange ou Sirène,
Qu'importe, si tu rends, - fée aux yeux de velours,
Rythme, parfum, lueur, ô mon unique reine ! -
L'univers moins hideux et les instants moins lourds ?



Charles BAUDELAIRE  (extrait des Fleurs du Mal)


Tags : Nadj
Category : La beauté | Comments (0) | Write a comment |

| Contact author |