Belle Poesie

Articles of this page


Rivière
Respirer en paix
Le vent…

Rivière

Added 26/8/2013

 

 

 

Au bord de l'eau ou j'aime aller me ressourcer 

Là ,tranquille au milieu de la nature

Loin des villes et des bruits qui importunent...

Me laissant bercer par une brise, aussi légère qu'une plume,

 

Qui ,gentiment fait trembler la surface de l'eau,

  Pour laisser apparaître les reflets de dame nature

Rivière ruisselle le long du bois,une pure merveille

Elle est précieuse, source de la vie

 

 

C'est l'été ,le soleil chaud une douce caresse sur ma peau

Le bois couronné de verdure un enchantement pour les yeux 

Le bruissement des feuilles agitées par le vent et le chants des oiseaux

Une belle symphonie ,caresse mon cœur émerveillé

 

Rivière, douce fraîcheur coule lentement.....à travers le bois

 

Marie-Hélène B

  Le 15/07/2012

 

 

Tags : Nadj
Category : Nature | Comments (0) | Write a comment |

Respirer en paix

Added 5/7/2012

 

 

 

Respirer  en  paix.
 
Je ne suis pas fais pour la guerre,
 
J'aime mieux perdre la raison,
 
Me glisser dans la lumière,
 
Et chasser l'ombre à ma façon.
 
Mes mots en vracs ,
 
Mes clichés chocs,
 
portent les marques de notre époque.
 
A la recherche de la beauté,
 
Des désillusions aux portes du passé,
 
Perdu dans mes passions.
 
Au soleil qui éveille l'amour,
 
Dés que j'ouvre les yeux,
 
Au temps ,à la vie autour,
 
Qui respire un peu.
 
Je suis fais pour mon combat,
 
A  l' écriture d' un soldat,
 
Pour  balayer  les injures,
 
Entassées  dans  la  nature.
 
 



 



Tags : Nadj
Category : Nature | Comments (0) | Write a comment |

Le vent…

Added 20/6/2012


Upload image

Le vent qui vente est à la porte
Qui pleure comme une âme morte.
Il dit: « Ouvrez, au nom de Dieu !
Je vois chez vous lueur de feu,
je voudrais me chauffer un peu ! »
5aa1013
Alors, j’ai dit à la servante »:
Annick, ouvrez au vent qui vente ! »
Et le vent qui vente est entré,
Et, devant l’âtre vénéré,
Doucement, il a soupiré.
5aa1013
Avec des bonds de chien folâtre,
La flamme a sursauté dans l’âtre:
 » Salut ! » a dit le foyer clair
- Car le foyer parle, en hiver-
« Salut au pauvre vent de mer ! »
5aa1013
Le vent assis sur l’escabelle
a répondu de sa voix belle:
 » Langue de feu chère aux humains,
Lèche les pieds, lèche les mains
Du voyageur des grands chemins ! »
5aa1013
A la claire flamme vivante
S’est réchauffé le vent qui vente,
S’est réchauffé le vent errant
Qui toujours va courant, courant,
Si maigre qu’il est transparent.
    (Anatole le Braz)
Bon Dimanche A Tous

5aa10135aa10135aa1013

Tags : Nadj
Category : Nature | Comments (0) | Write a comment |

| Contact author |